Viva Bretaña en México !

Publié le par souslesoleildemexico

130528 fete de la bzh mabir Trio

« On avait tellement de dates qu'on a prolongé notre séjour au Mexique » explique Nicolas du groupe de musique bretonne Mabir Trio. Composée des musiciens François Tiger aux percussions, de Nicolas Radin au saxophone et de la chanteuse et accordéoniste Morgane Labbe, la « banda» a célébré la culture celtique au Mexique durant toute la semaine dédiée à la fête de la Bretagne dans le monde.

Au programme, concerts, rencontres et animations dans les écoles. « Cela nous a permis de retrouver les Bretons qui vivent sur place mais aussi de découvrir la population locale », raconte Morgane qui a découvert pour la première fois le Mexique. « Dans une fête de village à côté de Puebla, on a présenté la culture bretonne à des gens qui n'en avaient jamais entendu parlée. A la fin du concert, nous avons tous dansé ensemble en faisant des pas de salsa sur un rond de Saint-Vincent ! »

Les animations dans les écoles françaises de Mexico ont reçu le même accueil. « Otra ! Otra ! Otra ! » ont scandé en cœur à la fin du concert les enfants réunis dans la cour d'école. Une petite danse, une petite ronde, mais il est déjà l'heure de rentrer car les parents attendent. « Et n'oubliez pas, ceux qui ont appris la chanson et les pas de danse bretonne, vous pouvez les montrez aux autres » conclut la dumiste bretonne. Les jeunes élèves de primaire du Liceo Franco Mexicano de Mexico se souviendront longtemps de cette animation du Mabir Trio.

L'idée de faire venir la culture bretonne dans les écoles a été portée par l'association Breizh-Mex et Fanny Pascaud, documentaliste dans le lycée français du sud de la ville. « On a eu un très beau retour et un très bel échange avec tous les enfants. On espère bien prolonger l'expérience l'année prochaine. »

 

Les Bretons de Mexico sont de sortie 

 

Samedi 25 mai, la communauté bretonne de Mexico attendait de pied ferme son fest noz. Malgré les imprévus de dernière minute pour trouver un lieu, le succès a été au rendez-vous. « Le concert n'a pas pu se faire dans le premier lieu annoncé mais nous avons réussi à trouver un bar qui voulait bien nous accueillir deux jours avant l'événement, explique Fanny Pascaud, la co-organisatrice de l'événement à Mexico. Malgré ce cafouillage, les amoureux de la Bretagne sont venus nombreux. »

Par différents réseaux, le message a bien circulé entre « les Brexicains » notamment grâce à Romain Vallée qui anime le groupe Bretons du Mexique sur Facebook et Linkedin. « J'ai crée ce groupe il y a quelques mois, et il a tout de suite eu un gros succès car les Bretons présents au Mexique sont très demandeurs de rencontre et d'échange qui met en avant leur culture. Un membre a même proposé de donner des cours de breton à Mexico ! »

Samedi soir, les Bretons de Mexico et les Mexicains amoureux de la Bretagne ont répondu présents à La Bipolar, bar branché d'un quartier touristique de la ville pour écouter de la musique celtique, faire quelques pas de danse, et surtout, discuter et partager autour d'une cerveza bien fraîche. Le bilig était même de sortie et Maryvone Folange, la doyenne des Bretons vivant à Mexico, n'a pas hésité à mettre la main à la pâte pour préparer quelques crêpes à ses convives.

Tous se sont promis de se retrouver bientôt et ont montré la volonté de refaire une grosse fête comme en juin 2007 quand le Bagad de Lann-Bihoué est venu défiler dans les rues de Mexico.

Publié dans Actualité

Commenter cet article