TOURISME : La prophétie maya fait vendre

Publié le par souslesoleildemexico

Les agences de voyage mexicaines surfent sur l'attrait que suscite le mythe maya de la fin du monde en proposant aux adeptes de la prophétie apocalyptique des paquets-découvertes pour vivre une expérience mystique dans la péninsule du Yucatan.

 

LPJ-JML_Palenque_5424.JPGUn mythe et un argument touristique

"Cet événement est l'occasion de faire la promotion de l'exceptionnel patrimoine culturel et archéologique de cette zone maya située sur les Etats du Campeche, Chiapas, Quintana Roo, Tabasco et Yucatan " déclare Juan José Pacheco, secrétaire à la promotion touristique du Yucatan. Afin d'attirer les touristes nationaux et étrangers, les hôteliers, agences de voyages et le ministère du tourisme souhaitent proposer très bientôt dans ces zones archéologiques des visites guidées, des expériences mystiques, des spectacles et événements culturels en relation avec la prophétie maya. "Les meilleurs spécialistes de la culture maya vont donner de conférences sur les théories du monde maya", ajoute même Juan José Pacheco.

 

Le paquet-découverte "fin du monde"

Jorge Hernandez, président de l'association des agences de voyage du Mexique, a déjà sa petite idée sur les offres proposées: " Il y aura des paquets-découvertes de 5 à 8 nuits et les prix des services seront compris entre 5000 à 8000 pesos sur les zones de Uxmal, Celestún et Chichén Itzá." Ces nouvelles offres touristiques seront officiellement mises en vente le 22 juin prochain mais l'attrait touristique pour découvrir les sites de la civilisation maya avant l'hypothétique fin du monde de 2012 semble déjà se confirmer. Dans l'Etat du Yucatan, on parle cette année d'une affluence touristique supérieure de 30 % par rapport à 2010.

Jorge Hernandez, qui espère la venue massive de touristes étrangers d'Europe et d'Amérique du Sud, mise sur la vente de 25 000 à 30 000 paquets. Déjà 3 000 réservations dans les hôtels de Mérida et Chichen Itza pour le 21 décembre 2012, le jour de prédiction de l'apocalypse...

 

Des adeptes dans le monde entier

Le 21 décembre 2012 est la date supposée de la fin d'un cycle du calendrier maya. Cette date est parfois interprétée de manière erronée comme la fin de ce calendrier, et donc comme une prédiction de fin du monde alors que d'autres y voient le début d'un grand renouveau.

Cependant, la prophétie apocalyptique a déjà fait de nombreux adeptes à travers le monde que ce soit aux Etats-Unis ou en Europe. Dans la jungle du Yucatan, une communauté italienne adepte de la prophétie est d'ailleurs en train de construire, sur un site de plus de 800 hectares, une petite ville forteresse appelée Las Aguilas. Afin de survivre à cette fin du monde annoncée, les maisons sont équipées de panneaux solaires et doivent résister aux séismes, ouragans et hautes températures. Cependant, ces habitants voulant vive en autarcie préfèrent pour le moment rester anonymes, loin du regard des touristes, surtout les plus curieux ayant achetés un paquet-découverte "fin du monde".

 

JML

Article publié le 2 mai 2011 sur (www.lepetitjournal.com/mexico)

Publié dans Tourisme

Commenter cet article